Semaine de l’Industrie : décision de report en mars 2021

Semaine de l’Industrie : décision de report en mars 2021

Compte-tenu des incertitudes liées à la situation sanitaire et à la conjoncture économique, le ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance a décidé de reporter l’édition 2020 de la Semaine de l’industrie, prévue du 16 au 22 novembre prochains, au mois de mars 2021.

Les dates officielles seront annoncées prochainement. Les nouvelles modalités de participation et de labellisation seront précisées sur le site www.semaine-industrie.gouv.fr.

 

Chaque année, cet événement est une grande occasion pour organiser des visites d’entreprises, des rencontres avec les élèves, des forums avec les professionnels … Autant de manifestations destinées à promouvoir l’industrie, et faire découvrir les métiers et les carrières possibles.

En mars 2020, une vingtaine d’entreprises et de dirigeants du Territoire d’Industrie Nevers Val de Loire avaient répondu favorablement à la démarche, coordonnée avec l’UIMM Nièvre et les services de l’Education Nationale.

Malheureusement, l’émergence de la Covid19 et le confinement généralisé ont eu raison de toutes les rencontres prévues.

Nous reviendrons plus forts en 2021, pour un programme encore plus riche !

 

Pour toute question :

contact-semaine-industrie.dge@finances.gouv.fr

Pack Rebond, un nouvel élan pour les Territoires d’industrie

Pack Rebond, un nouvel élan pour les Territoires d’industrie

A l’occasion d’un déplacement ministériel sur le Territoire d’industrie du Grand Chalon, le Gouvernement a dévoilé un nouveau support de promotion de l’industrie.

Baptisé Pack Rebond, ce document doit servir de base pour une nouvelle phase de déploiement des actions, déjà engagées dans les territoires.

 

Le Pack Rebond est un recueil de bonnes pratiques, déjà observées dans les territoires, afin de servir d’inspiration pour les autres acteurs nationaux. Onze exemples inspirants, pour faciliter le passage à l’action !

 

Le Pack Rebond dévoile également de nouveaux engagements au service des Territoires d’industrie :

  • Une carte de 66 nouveaux sites industriels « clés en main »
  • Une aide en ingénierie pour la relocalisation industrielle
  • Des financements de la Banque des Territoires pour accélérer les transitions industrielle et écologique de sites pilotes
  • Un coup de pouce supplémentaire pour le dispositif VTE – Volontariat Territorial en Entreprise
  • Des actions en faveur de la formation, l’ouverture d’écoles de production, le partage de compétences …
  • Des appuis individuels pour les PME qui veulent intégrer un Accélérateur de Bpifrance ou bénéficier d’un diagnostic « Rebond / Cash BFR / Supply »
Nouveau protocole national – Pour la protection de la santé des salariés

Nouveau protocole national – Pour la protection de la santé des salariés

Une nouvelle version du protocole national de déconfinement vient d’être éditée et diffusée par le Ministère du Travail.

 

Cette version du 24 juin 2020 se substitute à la version mise en ligne le 3 mai 2020, mais également aux 90 guides et fiches métiers co-élaborés par le Ministère du Travail, les autorités sanitaires, les branches professionnelles et les partenaires sociaux.

 

Le protocole assouplit les règles applicables sur les lieux de travail et facilite le retour à la normalité de l’activité économique tout en respectant les règles sanitaires actuelles fixées par le Haut Conseil de la Santé publique (HCSP).

 

Il est divisé en 6 parties distinctes et 3 annexes et apporte des précisions relatives :

  1. aux modalités de mise en œuvre des mesures de protection dans l’entreprise dans le cadre d’un dialogue social ;
  2. aux mesures de protection des salariés ;
  3. aux équipements de protection individuelle (EPI) ;
  4. aux tests de dépistage ;
  5. au Protocole de prise en charge d’une personne symptomatique et de ses contacts rapprochés ;
  6. à la prise de température.

 

Annexe 1 : Quelques bonnes pratiques à promouvoir dans la gestion des flux de personnes

Annexe 2 : Nettoyage/ désinfection des surfaces et aération des locaux : modalités pratiques

Annexe 3 : Les masques

 Plus d’informations sur travail-emploi.gouv.fr

Document à télécharger : Protocole national de déconfinement

Covid-19 : une subvention de l’Assurance Maladie pour les équipements de protection, pour les entreprises de moins de 50 salariés

Covid-19 : une subvention de l’Assurance Maladie pour les équipements de protection, pour les entreprises de moins de 50 salariés

Bonne nouvelle pour les entreprises qui ont investi dans des équipements de protection, pour assurer la sécurité de leurs salariés !

L’Assurance Maladie – Risques professionnels a décidé de mettre en place une subvention, pour venir en aide aux entreprises de moins de 50 salariés, et aux travailleurs indépendants.

Cette aide financière correspond à la prise en charge de 50% des dépenses, pour du matériel et des installations de protection des salariés.

Baptisé « Prévention COVID », ce dispositif s’applique aux investissements :

  • réalisés du 14 mars au 31 juillet 2020
  • d’un montant global minimum de 1000 € HT (seuil ramené à 500 €HT pour les travailleurs indépendants)

L’aide accordée sera plafonnée à 5000 € HT.

Types d’investissements retenus :

  • les mesures barrières et de distanciation physique

ex : vitres, cloisons, barrières amovibles, sangles-guide file …, supports d’affichage, écrans, tableaux …

  • les mesures d’hygiène et de nettoyage

ex : installations pour le lavage des mains, location de toilettes/lavabos/douches temporaires

Sous certaines conditions, les masques, les visières et le gel hydro-alcoolique peuvent être inclus.

Pour bénéficier de cette subvention :

  • télécharger et remplir le formulaire présent sur le site ameli.fr.
  • adresser la demande par mail, avec les pièces justificatives, à votre caisse régionale de rattachement

Carsat de Bourgogne-Franche Comté

46, rue Elsa Triolet – 21044 Dijon cedex

aidesfinancieres.prevention@carsat-bfc.fr

Après instruction de la demande, la subvention est accordée en une fois, par la caisse régionale.

Demande à adresser avant le 31 décembre 2020

NB : cette aide s’inscrit dans une enveloppe budgétaire limitée – son versement ne sera plus possible lorsque le budget sera épuisé.

 

Plus d’informations : 

 

 

Une plateforme pour faciliter la reprise d’activité

Une plateforme pour faciliter la reprise d’activité

La plateforme gratuite Covid-PourSoutenirNosEmplois58 met en relation les entreprises pour faciliter les demandes et propositions de renfort temporaire en personnel dans la Nièvre. Objectif : favoriser le maintien des emplois et de l’activité sur notre territoire.

Cette plateforme gratuite est destinée à faciliter l’entraide et la solidarité entre les entreprises nivernaises pour favoriser le maintien des emplois et de l’activité sur notre territoire. Elle est portée par Nevers Agglomération et la Ville de Nevers, en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de la Nièvre, la délégation Nièvre de la Chambre de métiers et de l’artisanat, l’adebCosne et Territoire d’industrie Nevers Val de Loire.

Dans ce contexte de crise Covid-19, le gouvernement appelle à la mobilisation pour l’emploi. La situation des entreprises est très hétérogène; certaines font face à une baisse très prononcée de leur activité et sont contraintes de recourir au chômage partie, tandis que d’autres, au contraire, connaissent une reprise d’activités sans pouvoir compter sur la totalité de leurs effectifs, en raison notamment des arrêts maladie ou de contraintes familiales.

Elle permet de mettre en relation les employeurs pouvant mutuellement s’apporter de l’aide, via le « prêt » de leurs salariés volontaires pendant une courte durée. Afin d’encourager ces démarches pour faire face à la crise, la convention de mise à disposition temporaire d’un salarié volontaire entre deux entreprises et l’avenant à son contrat de travail ont été simplifiés par le ministère du Travail.

Le salarié conserve son contrat de travail avec son employeur actuel et 100% de son salaire habituel. L’entreprise qui l’accueille temporairement rembourse les coûts salariaux à son employeur.

Ce dispositif, à but non lucratif, est une solution d’entraide complémentaire aux mesures d’urgence pour protéger les emplois et éviter également le chômage partiel.

La plateforme Covid-PourSoutenirNosEmplois58 s’adresse :

  • Aux employeurs nivernais qui ont besoin d’un renfort temporaire en personnel,
  • Aux employeurs nivernais et à leurs salariés volontaires souhaitant prêter main forte à une entreprise du département qui a besoin de soutien.

Pour plus d’informations : www.covid-poursoutenirnosemplois58.fr

 

Bourse à l’entraide Covid-19

Bourse à l’entraide Covid-19

 La crise sanitaire, liée à l’épidémie de Coronavirus que subit actuellement notre pays, a des conséquences directes sur l’activité des entreprises. Mesures de confinement des salariés, arrêt de certains sites de production, difficultés dans la chaîne logistique, ruptures de stocks et d’approvisionnement …

 

Pour faire face à toutes ces conséquences économiques, les CCI de Bourgogne Franche-Comté ont mis en place une bourse à l’entraide. Un excellent moyen de palier aux difficultés, en facilitant la mise en relation entre industriels.

 

Vous recherchez un sous-traitant, vous proposez vos services (logistique, stockage …), vous possédez un stock de matières premières en tension ? Déposez votre annonce sur cette bourse à l’entraide.

 

Un seul mot d’ordre : la coopération entre entreprises peut aider à préserver votre activité !