Les industriels ont la parole. Une première réunion de travail consacrée au dispositif  Territoire d’industrie Nevers Val de Loire s’est tenue le vendredi 29 mars au centre d’affaires CAMPUS. Cette rencontre a permis de recueillir les besoins des industriels implantés sur les bassins économiques de Cosne-Cours-sur-Loire et de La Charité-sur-Loire.

Une quinzaine de chefs d’entreprise et de représentants des institutions locales ont répondu à l’invitation lancée par l’adebCosne. Placés sous la houlette du binôme composé d’Abel Kaichouh, directeur général chez GEFICCA et de Denis Mangeot, vice-président de la Communauté de communes Loire, Vignobles et Nohain, les participants ont pu faire part de leurs préconisations pour le développement du secteur industriel local, au regard des 4 axes de travail proposés par le gouvernement : recruter, attirer, innover et simplifier.

Les échanges entre acteurs industriels ont permis de mettre en exergue diverses pistes de travail concrètes et adaptées aux réalités des bassins économiques locaux. La thématique des ressources humaines a été abordée à plusieurs reprises, notamment au travers de la problématique du recrutement. Les participants se sont montrés particulièrement satisfaits des enseignements tirés de cette rencontre. Cette même démarche de concertation sera conduite le mardi 9 avril lors d’une réunion de travail organisée par Nevers Agglomération. L’objectif sera de recueillir les attentes des industriels implantés sur les bassins économiques de Nevers, Decize et Magny-Cours.

Grâce à cette démarche inédite de concertation organisée dans 5 intercommunalités nivernaises, un plan d’action ambitieux, construit par les industriels eux-mêmes, pourra être élaboré à l’échelle du Territoire d’industrie Nevers Val de Loire. Au total, les 136 territoires sélectionnés par le gouvernement dans le cadre de ce dispositif spécifique se partageront une enveloppe globale de 1,36 milliard d’euros destinés à dynamiser le secteur industriel français.